Tout savoir sur le quartier de la Motte-Picquet Grenelle

Tout savoir sur le quartier de la Motte-Picquet Grenelle

Situé dans le 15ème arrondissement de Paris, à deux pas de la Tour Eiffel et des plus grands monuments de la capitale, le quartier de la Motte-Picquet Grenelle est très dynamique. L'hôtel Bleu de Grenelle vous invite à vous balader dans ce quartier typiquement parisien.

 

Les origines du quartier de Grenelle

Il n'y a pas si longtemps, Grenelle n'était encore qu'une vaste plaine sablonneuse. Le nom du quartier vient d'ailleurs du latin "garanella", qui signifie "petite garenne", en référence aux nombreux lapins de Garenne qui s'y baladaient librement. Les habitants du quartier sont alors des artisans, des cultivateurs, des vignerons, ou encore des ouvriers qui travaillaient dans les carrières de pierres à proximité.

En 1824, Léonard Violet, promoteur immobilier et conseiller municipal de Vaugirard (bourgade voisine), achète ses plaines sans valeur et y fait construire des habitations modestes, des maisons cossues bourgeoises, une mairie, une église, et même un théâtre. Pendant un temps, le quartier fut même appelé "Beaugrenelle", avant que les habitants de Vaugirard ne contestent et exigent qu'on enlève le "beau".

Et bien que le voisinage soit plutôt réticent à ce nouveau quartier qui leur fait de l'ombre, le quartier Grenelle connaît un bel essor, et de nombreuses industries s'y installent. Cependant, le succès n'est pas aussi grand que ce qu'espérait Léonard Violet, et de nombreux événements ralentiront la croissance du quartier de Grenelle, comme la crise économique de 1830, ou l'ouverture des canaux Saint-Denis et Saint-Martin, qui a mené le port de Grenelle à l'abandon.

Au final, le quartier de Grenelle finit par avoir une mauvaise réputation, et beaucoup le juge insalubre et malfamé.

 

Le quartier la Motte-Picquet Grenelle aujourd’hui

De nos jours, le passé du quartier de Grenelle n'a laissé que peu de traces. On le reconnaît aujourd'hui pour son nouveau centre commercial, Beaugrenelle Paris, et pour ses grandes tours d'habitation. On retrouve d'ailleurs très peu de vestiges des temps anciens, dans ce quartier où les touristes passent en vitesse pour se rendre à la Tour Eiffel, à l'Hôtel des Invalides, ou encore au Champ-de-Mars.

 

Balade dans le quartier de la Motte-Picquet Grenelle

Si les vestiges du passé ne sont pas nombreux dans le quartier Grenelle, une petite balade dans les rues à l'esprit de village suffit à retrouver les origines de ce quartier de Paris 15.

Métro Dupleix : ancien check-point de Paris

Commençons notre visite à la station de métro Dupleix, ligne 6 du métro de Paris. Ici, on trouvait au XIXe siècle, l'un des 54 check-points de l'enceinte de Paris, celui qu'on appelait le "mur des fermiers généraux". C'est à cet endroit que la Compagnie des Fermiers Généraux taxait l'impôt sur les marchandises à tous ceux qui souhaitaient entrer dans Paris. Inutile de préciser que cette barrière n'était pas très populaire, elle a d'ailleurs été l'une des premières à être détruite lors de la Révolution française.

Avant sa destruction, des souterrains ont été creusés sous l'enceinte, permettant d'échapper à l'impôt. Parmi tous les souterrains recensés, on note celui qui démarrait au 1, rue Violet, et qui menait jusqu'au 8, place Dupleix.

L'ancienne place du commerce

Continuons notre promenade jusqu'à la place du commerce. Cet endroit était, auparavant, un espace de commerce important du quartier. On y trouvait toutes sortes de marchands : boulangers, bouchers, crémiers, quincailliers...

Aujourd'hui, on ne retrouve plus rien de ces activités marchandes d'antan, et seules quelques enseignes persistent, ainsi que des grandes enseignes de prêt-à-porter.

Sur cette même place, on trouve également l'ancienne mairie de Grenelle, qui est aujourd'hui la maison des associations de l'arrondissement.

L'ancien théâtre de Grenelle

Arrêtons-nous maintenant au 55 de la rue Croix-Nivert. C'est ici que Léonard Violet a bâti le théâtre de Grenelle en 1828. Si cet espace de représentations d'une capacité de 800 places à connu un joli succès, avec 3 spectacles par semaine, il n'est aujourd'hui plus qu'une façade d'un immeuble d'habitations.

L'église Saint-Jean-Baptiste de Grenelle

Non loin de la place du commerce, l'église Saint-Jean-Baptiste de Grenelle, construite par Léonard Violet en 1828, ouvre toujours ses portes et affiche une architecture modeste, d'esprit médiéval néo-gothique.

L'hôtel particulier de Léonard Violet

Un peu plus loin, au cœur du quartier, le square Violet abrite l'hôtel particulier du fondateur du quartier Grenelle. Il n'y résidera malheureusement pas longtemps, et sera rapidement contraint de le revendre pour faire face à ses difficultés financières. L'hôtel particulier a servi, depuis, de pensionnat pour jeunes filles puis de caserne de pompiers.

 

L'hôtel Bleu de Grenelle : au cœur du quartier de la Motte-Picquet Grenelle

Apprécié à la fois pour sa localisation proche des grands monuments de Paris, et pour son calme, le quartier de Grenelle est le point de chute idéal pour de nombreux visiteurs. L'hôtel Bleu de Grenelle vous accueille alors au 140, boulevard de Grenelle, Paris 15. Vous résiderez dans une chambre d'hôtel, une suite ou un appartement où le confort et le calme vous assureront des nuits paisibles.

Idéalement situé entre le 7e et le 15e arrondissement de Paris, et très bien desservi par les transports en commun, votre hôtel Bleu de Grenelle vous permet de visiter la capitale sans contrainte, et de rejoindre les plus beaux sites rapidement :

  • 1 minute à pied de la rue du commerce ;
  • 5 minutes à pied du Champ-de-Mars et du Grand Palais Éphémère ;
  • 15 minutes à pied de la Tour Eiffel ;
  • 10 minutes en métro de l'Opéra et des Grands Magasins...

 

L'hôtel Bleu de Grenelle est idéalement situé dans le quartier de la Motte-Picquet Grenelle. Un quartier historiquement riche, à deux pas des plus beaux sites de Paris.